· 

Pourquoi la Nouvelle Zélande ?

C'est LA question qui revient quasi systématiquement !

 

Mais dis-moi Jamy Ajathe, pourquoi donc la Nouvelle Zélande ?

 

Déja, pour le PVT, une quinzaine de destinations existe (Canada, Australie, Nouvelle-Zélande, Japon, Argentine, Corée du Sud, France, Hong-Kong, Russie, Belgique, Taïwan, Mexique, Uruguay, Brésil, Chili et Colombie, fiouuu).

Si on enlève les destinations exotiques que sont la France et la Belgique, la liste s'amenuise encore un peu.

Les pays Sud-Américains et Asiatiques ne m'inspiraient pas tellement. Ce sont des pays que j'adorerais visiter, mais je n'arrivais pas à me projeter un an là-bas (même si le Japon m'a méchamment fait de l’œil).

Il ne restait alors que de très classiques destinations de backpackers franchouillards, mais quand même, ça me faisait rêver !

 

J'ai choisi la Nouvelle Zélande pour plusieurs raisons. D'abord parce que c'est des paysages qui claquent des fesses (expression fleurie que je me permets de piquer à Sonia !) et qui ont d'ailleurs servi de décors aux Trilogies du Seigneur des Anneaux et du Hobbit.

(Sorry pour les inconnus à qui j'ai volé ces photos absolument trop magnifaïk !)

Aller en NZ (oui, dorénavant, ce sera NZ, ballek), c'est aussi l'occasion de découvrir la culture Néo-Zélandaise : la culture maori, mais aussi la fameuse "Kiwi Way of life", qui peut d'ailleurs être abrégée en "K-way of life" (Laissez-moi, ça me fait rire.).

Si elle existe vraiment, j'aurais l'occasion de reparler de la Kiwi Way of life sur ce blog. Ce que je sais, c'est qu'il faut pas s'étonner de les voir marcher pied nus et qu'ils ont l'air trèèèèès coooool/relaaaaax les kiwis : pas le feu aux flaques comme dirait Foresti !

Surtout, ne sombrons pas dans le piège des clichés.

Et enfin, l'été dernier, en voyage en Espagne, j'ai rencontré dans une auberge de jeunesse une Néo-Zélandaise qui se baladait à travers l'Europe. On a discuté très longtemps de son pays, de sa culture, des paysages ... Je l'ai écoutée, les yeux en cœur, la goule grande ouverte, avec un peu de bave sur le côté. Evidemment, j'étais conquise. C'était un témoignage concret, loin des clichés et des guides pour touristes.

Pourquoi ne pas la retrouver un jour dans son pays ...

 

 

 

Et puis la Nouvelle Zélande, c'est les kiwiiiiiis ! 

 


Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Sistha Ventrip (mercredi, 10 mai 2017 17:14)

    C'est vraiment super que tu nous donne un avant goût de ton voyage, que tu nous fasse découvrir la culture néo zélandaise sans abuser sur les clichés. En tout cas, hâte de découvrir tes péripéties !

Viens, on est bien.